Tururi virtuale

Ariadna
   Recherche:
   

Nr: 32-33
Mars-Avril 2007

Braşovul la Bruxelles
Study case: Brasov County, Romania
Etude de cas: Brasov, Roumanie
Studio di caso: la provincia de Brasov
Festival Maghiar la Apaţa
Magyar Festival at Apaţa
Festival Magyar à Apaţa
Festival Ungherese ad Apaţa
Turism de cinci stele la Braşov
Five Stars Tourism at Braşov
Tourisme de cinq etoiles a Braşov
Turismo di cinque stelle a Braşov
200 de ani de prezenţă evreiască la Braşov
The Jewish Community of Braşov
La Communauté juive de Brasov
La Comunità ebrea di Brasov
Picturile lui Gabriel Stan
The Quest of Gabriel Stan
Mândra, o zonă naturală
Storage Lakes and Touring Area
Lacs d'accumulation et zone touristique
Bacini di raccolta e zona turistica
Prefecturi la standarde europene
Prefectures on EU Standrads
Préfectures à des standards UE
Prefetture a standard UE
Moieciu luptă pentru păstrarea obiceiurilor
Say "Cheese" and eat It!
La joie du fromage
L'allegria del formaggio
Muntele Tâmpa
Mount Tampa - a peculiar Reserve
Muzeul de Etnografie Braşov
Reconstituting anciens Ways of Life
Reconstituer d'anciens modes de vie
Riconstituzione di vecchi stilli di vita
Paştele şi ouăle Învierii
Easter and the Resurrection Eggs
Les Pâques et les oeufs de la Résurrection
La Pasque e le uova delle Risurrezione
Ceremonialul "Plugarul"
The Ploughman's Custom
Il Costume dell'Aratore
Predeal, ţinta vacanţelor reuşite
Predeal, the perfect destination
Predeal, la destination parfaite
Predeal, la destinazione perfetta
Fasching - Caravana Clătitelor
The Pancake Caravan
La Caravane de Crêpes
La Carovana delle Crêpes
Ceremonialul focului la Şinca Nouă
The Wheel on Fire
La roue en flammes
La Ruota in fiamme
Balul portului popular la Rupea
Popular Clothes' Bal
Le Bal de l'Habit Populaire
Il Ballo degli Abiti Popolari

Présentation de Brașov Culture Archives Bureau editorial Contact

Les Pâques et les oeufs de la Résurrection








En tant que symbole de la Création, les œufs ont inspiré, depuis des millénaires, d?innombrables légendes et contes de fées, toute une littérature. Dans la culture roumaine, les œuvres de gigantesques artistes ? le sculpteur Constantin Brancusi et le poète Ion Barbu ? gravitent autour de ces objets considérés la forme géométrique parfaite.
Les origines de la pratique de peindre les œufs remontent jusqu?aux temps préchrétiens, quand les gens célébraient la Nouvelle Année le jour de l?équinoxe de printemps. On les régalait comme symbole de l?équilibre, de la création et de la fécondité. Dans l?Empire Roman, les œufs rouges se trouvaient parmi les offrandes dédiées au dieu Janus ou consacrées aux diverses cérémonies religieuses.
L?usage de peindre les œufs fut transmis aux chrétiens; tandis que la coutume est presque disparue en beaucoup de parties de l?Europe, les roumains on fait d?elle un véritable art, raffinant les techniques et les matériaux. Les œufs peints relèvent des coutumes, des traditions et des usages remplis d?une puissante force spirituelle et définissent les particularités ethniques de notre peuple. Le folklore conserve quelques légendes chrétiennes qui racontent pourquoi les gens colorent les œufs aux Pâques et comment ceux-ci sont devenus les symboles de la Résurrection du Christ. Selon une de ces légendes, Notre-Dame, venue pour pleurer son Fils crucifié, avait mis aux pieds de la croix un panier d?œufs qui devinrent rouges à cause sang qui suintait des blessures de Jésus. Dieu même exhorta alors tous ceux présents à célébrer le coloriage des œufs en guise de souvenir de Sa crucifixion.

Matériaux

- oeufs de poule
- couleurs végétales
- cire d?abeilles

Outils

- Plume d?oie
- Un outil spécial appelé ?chisita?, fait d?un tuyau mince de métal d?épaisseur très réduite à travers lequel on passe un fil de sole de porc
- Un blaireau utilisé à couvrir de surfaces plus grandes ? points, lignes épaisses

Couleurs végétales

- rouge: écorce, fleures et feuilles de pommier douce, feuilles d?églantier
- bleu: violettes
- vert: feuilles de noisetier, écorce d?aulne, bourgeons de tournesol
- jaune: feuilles d?oignon, écorce de pommier sauvage
- noir: (les œufs noirs symbolisent les Passions du Seigneurs): brou vert, écorce et fleurs d?aulne noir

Techniques

Avant d?être peints, les œufs passent à travers deux genres de préparations techniques ? cuisson et évidement. Les ornements sont de dessins avec de la cire chaude sur les œufs blancs, avant de les plonger dans la couleur. Pour plusieurs couleurs, on plonge successivement l?œuf dans de la couleur toujours plus foncée, après avoir dessiné les motifs. Afin d?enlever la cire, l?on place l?œuf près d?une source de chaleur et on l?essuie avec un drap tendre, avant de l?oindre avec de l?huile ou de la graisse pour le rendre resplendissant.

Les ornements

Le long des siècles, les motifs ornementaux devinrent plus en plus compliqués; seulement les vieilles femmes du village connaissent aujourd?hui leur signification symbolique. Les plus fréquents sont les motifs géométriques, zoomorphes, anthropomorphes et naturalistes, représentant animaux, oiseaux, même des scènes bibliques, en diverses combinaisons.

Dispersion géographique

La pratique du coloriage des œufs couvre toute la surface du pays. En Valachie et Olténie, les ornements sont naturalistes et contiennent moins de couleurs. Dans le nord, les motifs et les couleurs sont plus élaborés. Au monastère Sucevita, les moines utilisent des petites perles pour décorer les œufs. Tara Barsei et le département de Brasov se remarquent par la délicatesse du dessin et la composition chromatique.

Rituels

Chargés de symboles religieux, les œufs peints ne sont pas seulement des objets ornementaux, mais d?éléments centraux de divers rituels. En Bucovina, les coquilles des œufs de Paques sont jetées dans la rivière pour que l?eau les portent jusqu?aux ?Débonnaires? (créatures imaginaires, incarnations des enfants morts non baptisés, séjournant au bout du monde). C?est comme ça qu?on annonce les Débonnaires que tous les chrétiens célèbrent les Pâques.






PROMO




Copyright © Fundatia Umana
Created by S.C. Twin SoftWare S.R.L. Braşov